Actualités

Partager sur :
11 juin 2020
Association

Histoire des arsenaux

Vue 145 fois

L'association souhaite présenter et enrichir le patrimoine que constitue l'histoire des constructions navales militaires.

 

 

L'historien Bernard LUTUN qui consacre une grande partie de son oeuvre à cette histoire nous a permis de présenter dans la rubrique historique

Les arsenaux de la marine par les textes (1631-1791)

 

L'auteur :

Bernard Lutun a suivi la filière Ecole polytechnique, puis corps des ingénieurs de l'armement. Il entreprend de nouvelles études (histoire) en 1986.
Il a été conduit à remonter jusqu'au XVIIe siècle, afin de mieux asseoir les conclusions qu'il a tirées de ses années de recherche dans les archives de la Marine et de ses lectures d'ouvrages imprimés.

En 1985 il publie un mémoire de DEA  : c'est l'histoire d'une épuration administrative étudiée de près.

Son mémoire de maîtrise est consacré à un établissement métallurgique de la Marine au XIXe siècle, dont l'existence a été contestée. L'étude est technique, administrative et politique. Une partie de ce qui relève de la politique est reprise dans une étude plus vaste qui se rapporte à la comptabilité publique en deniers et en matières dont cet établissement devait se servir comme les autres, en lieu et place d'une comptabilité industrielle comme il en existait déjà dans l'industrie.

Son mémoire de thèse en deux volumes présente l'organisation générale des deux services de la Marine jusqu'en 1789 et les projets de réforme qui ont été imaginés ou mis en oeuvre afin de relever un service militaire que certains considéraient comme nuisible à l'Etat et irréformable, les officiers militaires étant très difficiles à domestiquer. Un volume de textes commentés sur le service sédentaire (les arsenaux), fait pour illustrer plus simplement, la thèse est disponible séparément chez l'auteur.


Un livre décrivant les statuts des corps de fonctionnaires dans la Marine sous l'Ancien Régime, une biographie d'officier un autre ouvrage enfin sur les constructeurs de vaisseaux et leurs constructions jusqu'en 1800 doivent compléter et terminer son oeuvre d'historien. Aux livres s'ajoutent 39 articles publiés, et l'édition des mémoires d'un ingénieur du Génie maritime, Jean Tupinier (1779-1850).




J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.